Cadre juridique
> Textes reglementaires
> Textes administratifs
Admission temporaire
> Conditions de bénéfice du régime
> Délais du régime
> Apurement du régime
> Prohibitions et restrictions
Retour provisoire
> Importation des effets personnels
> Importation des véhicules
> Prohibitions et restrictions
Retour définitif
> Fixation de la date de retour définitif
> Importation des effets personnels et objets mobiliers
> Importation de moyens de transport
> Prohibitions et restrictions
> Nouveau: Régularisation RS
Réalisation des projets
> Avantages accordés
> Conditions requises
> Procédures d’octroi du régime fiscal privilégié
> Engagements et obligations
Vous êtes ici: Réglementation de change »Déclaration de devises

Déclaration des devises


  • Toute opération d’importation ou d’exportation de devises dont la valeur est égale ou supérieure à 10000 dinars tunisiens doit à l’entrée, à la sortie et lors d’opération de Transit, faire l’objet d’une déclaration de devises aux services des douanes (Arrêté du Ministre de l’économie et des finances du 17/10/2014 relatif au soutien des efforts internationaux de lutte contre le terrorisme et à la répression du blanchiment d’argent).
  • Les voyageurs non-résidents ne peuvent réexporter la contre valeur d’un montant supérieur à cinq mille (5000 DT) des devises en billets de banques qu’ils ont importées qu’après avoir rempli à l’entrée du territoire tunisien, une déclaration d’importation des devises en leur possession dûment visée par les services des douanes. (la note DGD n°094 année 2007/ JORT n°18 du 02/03/2007).
  • Au cas ou le voyageur n’a pas utilisé intégralement les devises allouées, le reliquat rapatrié peut lui être à nouveau attribué pour d’autres voyages s’il a rétrocédé à un intermédiaire agréé dans un délai maximum de 7 jours ouvrables qui suivent la date de son retour et à condition que le voyageur justifie le rapatriement des devises (Circulaire aux intermédiaires agréés n° 16 de l’année 2014).
  • La déclaration d’importation de devises est valable pour (3) mois à compter de la date d’entrée du voyageur non résident en Tunisie et ne peut servir, en tout état de cause, que pour un seul voyage. (Article de 11 du circulaire aux intermédiaires agréés n°13 du l’année 2007)
  • La déclaration d’importation des devises est personnelle en ce qui concerne la personne au nom de laquelle elle est établie et elle est non cessible.( article 2 de l’avis de change du ministère des finances publié au JORT du 03/02/2006 – page :728)

Autres pages de la rubrique principale


Notre programme Qualité
> Présentation
> Charte Qualité
> Certification Marhaba
> Sondage d'opinions
e-Services
> Rokhsati (Diptyque 2017)
> wadh3iyati 2017
> AMTI3ATI (LISTE DES EFFETS IMPORTÉS 2017)
> Taxation de véhicule
> Calcul de la durée de séjour
> Autorisation de conduire un véhicule RS
> Prorogation de permis de circulation
> Autorisation d'un conducteur auxiliaire
> Réexportation de véhicule
> Suivi des demandes
Réglementation de change
> Déclaration de devises
> Exportation de devises
> Prohibition
Statuts particuliers
> Etudes, Stages, Missions
> Missions de paix
> Résidence secondaire
Navigation de plaisance
> Formalités à l'entrée
> Modalité d'utilisation
> Formalités à la sortie
> Liste des ports de plaisance
AccueilCommunicationStatistiquesGlossaireFAQLiens